Laboratoire de Physique des Plasmas

Tutelles

CNRS Ecole Polytechnique
Université Pierre et Marie Curie Université Paris Sud
Observatoire de Paris

Rechercher


 
Le LPP est
conventionné avec
CEA

Accueil > A propos du LPP > Communication > Actualités précédentes > 2016

2016

Un nouveau livre de Sébastien Galtier : Introduction to Modern Magnetohydrodynamics

Les presses Universitaires de Cambridge viennent de publier un livre de Sébastien Galtier, chercheur au LPP et professeur à l’Université Paris-Sud, sur la Magnétohydrodynamique (MHD). Ce livre, à la pointe de la recherche dans ce domaine, s’adresse aux étudiants de Master et aux étudiants en thèse dans le domaine de la physique des plasmas magnétisés. Il aborde la théorie, les applications, appuyées par des exercices.

Voir ce livre ici.

Lire la suite

Deux salles blanches pour ses expériences spatiales dans les locaux du LPP à l’UPMC à Jussieu

JPEG - 51.1 ko
Caisson à plasma dans sa salle blanche
Crédit : F. Leblanc, LPP

Des salles blanches permettant la réalisation et les tests d’intégration des expériences spatiales du LPP, plus particulièrement les spectromètres ioniques et détecteurs d’électrons, ont été inaugurées à Jussieu cet été, en présence de représentants des tutelles du LPP et du CNES.

Voir sur le site de l’Université Pierre et Marie Curie.

Lire la suite

Air Serenity, spin-off du LPP, de retour du Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas

JPEG - 83.7 ko
Cartouche du filtre d’Air Serenity pour le traitement de l’air.

Air Serenity jeune start-up spécialisée dans le traitement de l’air intérieur a été sélectionnée pour participer à l’événement incontournable de la High-Tech et des objets connectées pour le grand public : le CES qui a lieu une fois par an à Las Vegas.

Grâce à ses solutions connectées et innovantes pour la qualité de l’air intérieur (surveillance de la qualité de l’air et traitement via une technologie de plasmas froids), Air Serenity a été sélectionnée parmi les 190 sociétés et start-up issues de la « French Tech » via Business France, mais, également par La Poste pour la mise en place de son Hub via le programme "French IoT".

Cela a permis à Air Serenity d’avoir deux stands et donc deux fois plus de visibilités pour établir de nouveaux partenariats, ce qui s’est traduit par différents articles, dont un paru dans Le Parisien.

Lire la suite

Une collaboration entre le LPP et l’Université du Nevada à Reno (UNR) : nouvelle configuration de Z-pinches pour la Fusion par Confinement Inertiel et première réalisation civile d’une cavité à chauffage indirect, dite hohlraum, avec des courants pulsés

JPEG - 87.9 ko
Schéma du dispositif

La collaboration établie depuis plusieurs années entre un chercheur de l’équipe Plasmas Chauds Impulsionnels du LPP et des équipes de l’UNR a permis de créer une configuration modulaire innovante de cavité à chauffage indirect, dite hohlraum, permettant des niveaux de température radiative supérieurs à ce qui avait été réalisé auparavant sur des machines universitaires. Le principe de hohlraum modulaire est validé dans les premières expériences jamais effectuées dans un laboratoire universitaire. Les résultats expérimentaux, conformes à ceux des simulations numériques, ouvrent des perspectives très intéressantes pour la fusion inertielle.

Lire la suite

Le prochain Colloque du PNST, Programme National Soleil-Terre, aura lieu à Hendaye du 14 au 16 mars.


Le colloque (voir le site web) s’adresse à tous les chercheurs et étudiants de la discipline des plasmas magnétisés dans les environnements solaire et terrestre. Il traitera également du magnétisme solaire et stellaire et des plasmas planétaires qui sont aux interfaces du PNST avec la physique stellaire et la planétologie.
Le colloque est organisé par les coordinateurs du PNST, Dominique Delcourt (LPP) et Ludwig Klein (LESIA), et par le conseil scientifique du PNST.
Comité d’Organisation Locale : Christiane Chevalier et Dominique Delcourt (LPP), Martine Chane-Yook (IAS), Ludwig Klein (LESIA)

Lire la suite

La réunion de démarrage du projet ANR ValCO2Plas a eu lieu le 15 mars au LPP

La première réunion du projet ANR ValCO2Plas (Valorisation du CO2 par Plasma) accepté en fin d’année 2015, a eu lieu le 15 mars au LPP, constituant le véritable point de départ du recyclage du CO2 au sein du laboratoire. Le projet associe des équipes de l’Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers (IC2MP), de l’Institut Charles Gerhardt de Montpellier (ICGM) et du LPP (équipe plasmas froids) pour proposer une solution innovante en couplant plasma et catalyseur pour stocker de l’énergie électrique sous forme chimique en convertissant le CO2 et le méthane, deux puissants gaz à effet de serre, en molécules à forte densité énergétique telles que l’éthanol ou le méthanol. Le succès de ValCO2Plas offrirait ainsi une solution à la fois à l’intermittence des énergies renouvelables (solaire ou éolien) et aux émissions de CO2 en transformant les énergies renouvelables en énergie chimique stockable et transportable.

Lire la suite

Un nouveau livre : « Une énergie, des énergies » auquel deux chercheuses du LPP ont contribué

« Une énergie, des énergies ou comment fonctionne le monde » apporte un nouveau regard croisé et pluridisciplinaire à l’écart des jugements de valeur. Ce livre rassemble les connaissances les plus actuelles concernant toutes les formes d’énergie, de la biologie à la physique. Les auteurs sont des chercheurs de toutes disciplines, parmi lesquels Ane Aanesland et Laurence Rezeau du LPP.

Lire la suite

Un prix jeune chercheur de l’Union Européenne de Géophysique (EGU) a été remis à Shiyong Huang, le 20 Avril à Vienne

Shiyong Huang est un chercheur post-doctoral travaillant dans l’équipe Plasmas spatiaux du LPP, sous la direction de Fouad Sahraoui, sur des questions difficiles de turbulence et de dissipation d’énergie dans les plasmas de l’environnement terrestre. S. Huang a utilisé des mesures in situ des satellites Cluster de l’ESA et des simulations numériques pour étudier deux processus physiques fondamentaux qui sont omniprésents dans tous les plasmas astrophysiques, la reconnexion magnétique et la turbulence, ce dans le vent solaire et dans différentes régions clés de la magnétosphère de la Terre. Les travaux du Dr Huang, à travers environ 40 articles publiés dans des revues internationales, ont permis de faire des avancées significatives dans la compréhension de l’enchevêtrement entre la turbulence et la reconnexion dans les plasmas magnétisés. Pour son importante contribution à la physique des plasmas spatiaux, il a reçu le prix Jeune Chercheur de la division physique du système solaire et des planètes (PS) de l’EGU lors de son Assemblée générale tenue à Vienne, en Autriche, du 17 au 22 Avril.
Les recherches de S. Huang au LPP sont financées par le Laboratoire d’excellence (labex) Plas@par.

Lire la suite

Prix de thèse de l’Ecole Polytechnique pour Nicolas Dorville, ancien doctorant du LPP


Nicolas Dorville a reçu le 3 Juin un prix de l’Ecole Polytechnique pour sa thèse soutenue au LPP en juin 2015 sur le sujet « Etude des couches frontières dans les plasmas : structure et stabilité de la magnétopause terrestre ». Son travail, effectué dans l’équipe Plasmas Spatiaux du LPP, s’appuyait sur les données de la mission Cluster (ESA) et était dirigé par Gérard Belmont et Laurence Rezeau. Il a permis d’apporter un éclairage nouveau sur la structure de la magnétopause, en développant de nouveaux outils à la fois théoriques et expérimentaux. La magnétopause, frontière entre le vent solaire et la magnétosphère, apparait étanche en 1ère approximation mais, dans la réalité, elle ne l’est pas parfaitement. Il est important de bien la modéliser pour pouvoir comprendre comment des instabilités s’y développent, permettant aux particules du vent solaire de pénétrer dans notre environnement.

Nicolas Dorville est maintenant ingénieur-chercheur au CEA.

Lire la suite

École d’été en Corse : advances in geophysical and astrophysical turbulence


 
Cette école d’été, co-organisée par le LPP, se tiendra à l’Institut de Cargèse du lundi 25 juillet au vendredi 5 août 2016.
Inscription avant le 12 juillet : http://www.oca.eu/agat2016

Les 12 jours d’école incluront de nombreux cours enseignés par 15 professeurs différents.
En outre, certains participants pourront présenter leurs derniers résultats sur les thèmes scientifiques de l’école (présentations orales ou posters).
Le programme de l’école sera centré sur les différents outils (théoriques, numériques, expérimentaux ou observationnels) utilisés dans l’étude des fluides turbulents en géophysique et astrophysique.
Cette école sera aussi une opportunité pour rendre hommage à la carrière d’Annick Pouquet (présente à l’école), qui a grandement contribué à ces divers sujets.

Lire la suite

Exposition VERTIGE au CNES

Samedi 1er Octobre se tiendra l’exposition VERTIGE au CNES à l’occasion de la Nuit blanche. Certaines des œuvres présentées sont réalisées à partir d’archives graphiques (plans d’instruments) du LPP (héritage CETP)

Lire la suite

Le LPP participe à la 25ème édition de la fête de la science

Le LPP sera présent pour la Fête de la Science, édition 2016, à l’Ecole Polytechnique les 7 (pour les scolaires) et 8 octobre (pour le grand public) et à Jussieu/Sorbonne Universités, les 14, 15 et 16 octobre pour les scolaires et pour le grand public.

Lire la suite

Signature d’une convention entre l’Ecole Polytechnique et SATT Paris-Saclay pour la valorisation du mini propulseur MINIATURE

De la recherche fondamentale vers l’innovation  : la propulsion électrique, sous ses aspects fondamentaux ainsi que ses applications à la propulsion des vaisseaux spatiaux, est un des domaines de recherche du LPP. La miniaturisation des moteurs est importante dans le cadre de la révolution spatiale actuelle où les satellites sont de plus en plus petits.

JPEG - 169.9 ko
Après la signature de la convention
© P. Auvray, LPP

Les petits satellites sont l’avenir de domaines comme Big Data, de l’Internet pour tout le monde et partout et de l’intelligence globale liée aux activités économiques, environnementales et humanitaires.

JPEG - 38.3 ko
Modèle d’exposition du propulseur ionique miniaturisé sans cathode
© ThrustMe

Une clé dans cette révolution spatiale est l’accès à des systèmes de propulsion miniaturisés pour permettre un contrôle complet des orbites des petits satellites. Le projet MINIATURE de petits propulseurs est dirigé par Ane Aanesland et Dmytro Rafalskyi, chercheurs au LPP, respectivement PDG et Directeur Technique de la startup ThrustMe, où ils vont développer ce projet. Pour soutenir MINIATURE une convention entre l’Ecole Polytechnique et SATT Paris-Saclay* a été signée par J. Biot et X. Apolinarski, leur présidents respectifs, lors d’une cérémonie à l’Ecole Polytechnique le 14 octobre 2016.

*SATT : Société d’Accélération de Transfert Technologique

Lire la suite


transparent
©2009-2017 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)