Laboratoire de Physique des Plasmas

Tutelles

CNRS Ecole Polytechnique
Université Pierre et Marie Curie Université Paris Sud
Observatoire de Paris

Rechercher


 
Le LPP est
conventionné avec
CEA

Accueil > A propos du LPP > Communication > Actualités précédentes > 2012

2012

 
Prix Etudiant d’Excellence à un thésitif du LPP, Jérôme Bredin

6 novembre 2012


Le Prix Etudiant d’Excellence de la GEC a été décerné à Jérôme Bredin lors de la 65ème Gaseous Electronics Conference (GEC), ayant eu lieu à Austin, Texas.
Jérôme est un étudiant de 3ème année de thèse au LPP dans l’équipe plasmas froids sous la direction de Ane Aanesland et de Pascal Chabert.

Le titre de sa présentation à la GEC était « Mesure de la fonction de distribution en énergie des ions positifs et négatifs obtenue par une sonde de Langmuir dasn un plasma ion-ion » (GEC abstract).

Le travail présenté par Jérôme à la GEC est la première analyse complète de données obtenues, au moyen d’une sonde de Langmuir, dans un plasma ion-ion où les électrons sont de plusieurs ordres de grandeurs inférieurs aux densités ioniques. Jérôme a, avec persévérance, effectué des expériences et développé un modèle montrant que les caractéristiques I-V (courant-tension) peuvent aboutir à l’obtention des fonctions de distribution en énergie des espèces chargées positivement et négativement. A partir de cette analyse, les températures et densités des ions positifs et negatifs peuvent être obtenues. Son travail permet une grande visibilité des plasmas fortement électronegatifs où le paramètre clé est la température des ions. Le niveau scientifique et l’originalité de ce travail sont très élevés et peuvent être comparés au meilleur travail présenté à la GEC depuis quelques années. Jérôlme a pu obtenir de tels résultats grâce en particulier à sa grande compréhension de la physique des plasmas et et à la façon dont il effectue des experiences avec une grande attention et de manière précise.

Ce travail a été financé par EADS Astrium et par l’ANR projet EPIC ANR-11-BS09-040.

Lire la suite


 
Fête de la science 2012 du 11 au 13 octobre

9 octobre 2012


Le LPP co-organise « La Physique des Plasmas en Fête », au village des sciences à l’UPMC à Jussieu.
 
 
 
 
 
 
http://www.fetedelascience.fr/pid25668/fiche.html?action=6101

Lire la suite


 
La mission Solar Orbiter de l’ESA : le CNES approuve la participation française, dont la contribution du LPP à deux expériences de cette mission

8 octobre 2012


Cette mission du programme Cosmic vision de l’ESA doit être lancée en 2017. En s’en approchant à moins de 42 millions de kilomètres, la sonde Solar Orbiter sera presque 4 fois plus près du soleil que la Terre, afin d’étudier les régions sources du vent solaire ainsi que ses régions polaires. Elle fournira des informations uniques pour mieux comprendre son fonctionnement et sa variabilité, grâce à des mesures à la fois à distance par imagerie et in situ. Le LPP participe à l’expérience de mesure d’ondes RPW (Radio and Plasma Waves) sous la responsabilité du LESIA (Meudon) et au spectromètre d’électrons de l’expérience SWA (Solar Wind Analyser) qui est sous la responsabilité du MSSL (Londres) (Solar Orbiter). Le conseil d’administration du CNES vient d’approuver la participation française à cette mission.

Lire la suite


 
Nuit des Chercheurs 28 septembre 2012

12 septembre 2012



Le vendredi 28 septembre, le LPP participe à la 7ème Nuit des Chercheurs sur le site de l’Ecole Polytechnique de Palaiseau. Cet événement permet de faire découvrir et de promouvoir le métier de chercheur auprès du grand public. Les chercheurs, ingénieurs, post-doctorants et doctorants présenteront leur travail le matin et l’après midi aux élèves du primaire et du secondaire. Les présentations se poursuivront durant la soirée pour le grand public de 18h à minuit.

Lire la suite


 
Antoine Rousseau reçoit le prix William Crookes

6 août 2012


L’ESCAMPIG (Europhysics Conference on Atomic and Molecular Physics of Ionized Gases) remet le prix William Crookes à un chercheur en milieu de carrière qui est reconnu comme ayant apporté des contributions majeures aux sujets scientifiques couverts par ESCAMPIG. Un chercheur est considéré comme ayant atteint sa mi-carrière dans les 10-20 ans suivant la soutenance de son doctorat. Le prix est sponsorisé par la European Physical Society (EPS) et la Plasma Sources Science and Technology (PSST).

Nous sommes fiers que le prix William Crookes Prize 2012 ait été remis au Dr. Antoine Rousseau pour ses contributions majeures dans les domaines du couplage plasma-catalyse et son application au traitement de l’air.

Lire la suite


 
Remise des prix plasma-René Pellat 2011 et 2012 à deux anciens doctorants du LPP

11 juillet 2012


Lors de son 12ième congrès qui s’est tenu à Orléans fin Mai, la division Plasmas de la Société Française de Physique (SFP) a procédé à la remise des prix « Plasmas » 2011 et 2012 décernés pour la première fois sous leur nom de Prix René Pellat. Ils ont été attribués à Sedina Tsikata et Nicolas Aunai, tous deux ayant effectué leurs thèses au sein du LPP. Ce prix est décerné depuis 1992 à de jeunes chercheurs ayant réalisé un travail de thèse exemplaire en Physique des Plasmas. Il s’adresse à l’ensemble de la communauté Plasmas (chauds, froids, naturels) et récompense des travaux d’intérêt aussi bien fondamental qu’appliqué. Sedina Tsikata a travaillé sur la physique des propulseurs ioniques avant d’être recrutée par le CNRS au sein du laboratoire ICARE (Orléans), tandis que Nicolas Aunai s’est intéressé aux plasmas naturels, plus particulièrement à la reconnexion magnétique, et au rôle des processus microphysiques sur la description fluide du plasma dans le cas de la magnétosphère terrestre.

Lire la suite


 
AirSerenity, spin-off du LPP reçoit plusieurs dotations

4 juin 2012



AirSerenity, née de la rencontre entre Joseph YOUSSEF (ancien doctorant du Laboratoire de Physique des Plasmas LPP), Alexandre DAVID (ESCP Europe) et Arslane Kechkar (AgroParisTech), a reçu ces derniers mois plusieurs prix, dotations et diverses prestations qui lui permettront un bon démarrage.

Lire la suite


 
Sélection de Plas@Par, le labex « Plasmas à Paris, au delà des frontières » - l’ensemble du LPP est concerné

9 mars 2012



Bâtiments de physique à Jussieu. Œuvre de Vasarely. Droits : patrimoine-artistique.upmc.fr
Le labex Plas@Par, « Plasmas à Paris, au delà des frontières », porté par Sorbonne Université, a été sélectionné en février 2012 lors de la seconde vague des investissements d’avenir. Le projet rassemble plus de 140 scientifiques d’Île-de-France travaillant sur les plasmas dans différents secteurs.
Plas@Par est un LABEX interdisciplinaire, aux frontières de la physique, de l’astrophysique, de la chimie physique et des sciences de l’ingénieur avec des liens solides avec les Mathématiques Appliquées et l’informatique. Plas@Par est composé d’équipes appartenant à cinq laboratoires principaux : LERMA, LPP, LULI, INSP, LCPMR, ainsi que d’une équipe de l’ONERA. Sont aussi associés des chercheurs des laboratoires : CPHT, IAS, LJLL, LESIA et LKB.

Lire la suite


 
Démarrage de quatre études sélectionnées par l’ANR, coordonnées par des chercheurs du LPP

14 février 2012



Quatre études portant sur des thématiques différentes de physique des plasmas ont été sélectionnées par l’ANR, bénéficiant d’un soutien pour les trois années à venir.
EPIC – (Strongly Electronegative Plasmas for Innovative Ion Acceleration) coordonné par Ane Aanesland, s’intéresse à la physique des plasmas d’ions positives et négatifs. PLASMAFLAME (Kinetic and hydrodynamic effects in plasma-flame interactions), coordonné par Svetlana Starikovskaia, est dédié à l’étude fondamentale, expérimentale et numérique, de l’effet d’un plasma hors-équilibre basse-température sur les processus de combustion. SEDIBA (Simulation of Effective data and Diagnostic Signals at the Boundary of Tokamak Plasmas), coordonné par Pascale Hennequin, a pour but de comparer mesures et résultats de simulations pour la compréhension de la turbulence du plasma à la frontière des Tokamaks (préparation à ITER). Enfin THESOW (Turbulence and HEating in the SOlar Wind), proposé par Fouad Sahraoui et sélectionné dans la catégorie “jeunes chercheurs” se propose d’étudier le rôle de la turbulence vis-à-vis du chauffage et de l’accélération du vent solaire, exemple de plasma astrophysique.
Ces études coordonnées par des chercheurs du LPP, reposent sur des collaborations avec des partenaires de plusieurs laboratoires français.

Lire la suite



transparent
©2009-2017 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)